Surveiller l’écart de croissance : pourquoi le perfectionnement professionnel est plus important que jamais


Par : Elizabeth Williams

La plupart des entreprises savent que leur main-d’œuvre constitue leur avantage concurrentiel, mais bon nombre d’entre elles diminuent cet avantage à long terme en n’investissant pas suffisamment dans le perfectionnement professionnel de leurs employés. Un récent sondage d’ADP Canada a révélé que quatre Canadiens sur dix n’obtiennent pas les occasions de perfectionnement professionnel qu’ils désirent, et qu’environ la même proportion (39 %) serait prête à accepter une réduction de salaire afin de travailler pour une entreprise qui appuierait sa croissance

Il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour certaines entreprises, mais d’une bonne nouvelle pour l’économie canadienne et les employeurs en général. Ce sondage nous indique que la majorité des travailleurs souhaitent apprendre, sont prêts à se perfectionner et recherchent un peu de soutien. En fait, 65 % des travailleurs affirment simplement attendre l’occasion de développer de nouvelles compétences et d’acquérir de nouvelles expériences.

Profitez des cours en ligne ouverts à tous

La formation des employés est essentielle. Qu’il s’agisse de s’assurer que les certifications techniques des employés sont à jour ou de développer des compétences plus générales, comme en négociation ou en gestion de projets, il est important d’offrir un vaste éventail d’occasions d’apprentissage. Bonne nouvelle, il n’a jamais été plus facile ou plus abordable d’offrir de la formation de qualité supérieure.

De nombreuses entreprises profitent des cours en ligne ouverts à tous offerts par les universités et les collèges ou sur des sites comme Udemy ou Lynda. Les cours offerts sur ces plateformes ne coûtent que quelques centaines de dollars et se donnent en ligne, ce qui élimine les déplacements et les absences du travail.

D’autres entreprises confient leur formation en ligne à des tiers capables de créer des portails personnalisés offrant des cours généraux et spécialisés adaptés aux besoins du personnel de l’entreprise en question.

Peu importe que vous offriez de l’apprentissage en ligne ou en personne, il est important d’aider les membres de votre équipe à obtenir de la formation formelle ou à perfectionner leurs compétences, sans quoi ils pourraient aller les chercher ailleurs, comme le démontre le sondage.

Au-delà de la formation

La formation constitue un élément clé d’un plan stratégique de main-d’œuvre, mais les employeurs futés peuvent trouver une foule d’autres façons d’aider leurs employés à se perfectionner. Les programmes de mentorat sont une excellente façon d’aider votre personnel à apprendre de collègues plus expérimentés, et le mentorat inversé donne aux employés chevronnés l’occasion de développer de nouvelles compétences auprès d’employés ayant moins d’expérience. Même si ces programmes sont extrêmement rentables, ils ne se gèrent pas tous seuls, donc vous devez collaborer avec votre équipe des RH ou un consultant spécialisé afin d’élaborer et de gérer votre méthode de mentorat.

Les employés peuvent aussi apprendre par l’intermédiaire d’expériences, notamment :

  • faire partie d’une équipe de projet interfonctionnelle;
  • faire une allocution dans le cadre d’un congrès;
  • travailler temporairement dans un autre établissement ou service;
  • assumer un rôle de gestionnaire relativement à la planification de la prochaine soirée des Fêtes pour les employés;
  • contribuer au bulletin d’information destiné au personnel;
  • faire du bénévolat au sein de l’industrie ou de la collectivité;
  • créer un club de lecture d’entreprise ou une section Toastmasters, ou y participer.

Surveiller l’écart

Le perfectionnement professionnel peut prendre diverses formes, mais si vos employés ne connaissent pas ou ne saisissent pas les occasions qui s’offrent à eux, un écart de croissance se formera. Selon notre sondage, 33 % des employés pensent que leur employeur n’offre même pas de perfectionnement professionnel, alors que près de 20 % admettent ne pas s’être renseignés sur la question. Paradoxalement, l’une des principales plaintes des professionnels en RH et en apprentissage et perfectionnement est le manque de participation aux programmes de perfectionnement professionnel.

Tout repose sur la communication! Même si votre site intranet et votre manuel de l’employé contiennent beaucoup d’information au sujet du perfectionnement professionnel, vos employés, particulièrement les nouveaux, se concentrent davantage sur l’exécution de leurs tâches et sur l’apprentissage des ficelles du métier. Assurez-vous d’informer votre équipe au sujet des programmes de perfectionnement professionnel chaque fois que vous en avez l’occasion. Vous pourriez même songer à exiger que vos employés fassent quelques heures de perfectionnement professionnel chaque année afin de les inciter à prendre part aux programmes et à investir dans leur carrière.

Investir dans les dividendes liés à la croissance

Tandis que le marché de l’emploi se resserre et que les technologies changent, les employeurs doivent bien comprendre les compétences nécessaires au sein de leur entreprise au cours des trois à cinq prochaines années, ainsi que les compétences dont ils disposent maintenant. L’« inventaire » des compétences est primordial pour vous assurer de disposer de la main-d’œuvre dont vous avez besoin pour rester concurrentiel.

De plus, il est également essentiel de développer une culture axée sur le perfectionnement professionnel individuel et collectif. Lorsque l’apprentissage est la norme et que les employés voient leurs collègues et gestionnaires investir dans leur propre perfectionnement, la participation aux programmes augmente, le roulement de personnel diminue et le perfectionnement professionnel devient un outil pour recruter les candidats les plus talentueux.

Bien entendu, les employés jouent le rôle le plus important lorsqu’il est question de combler l’écart. En aidant les membres de votre équipe à comprendre qu’ils sont responsables de leur propre carrière et en donnant aux gestionnaires les outils pour avoir des conversations honnêtes au sujet des objectifs et des occasions, vous préparez la réussite immédiate et à long terme de l’ensemble de votre main-d’œuvre.

Avez-vous déjà eu un gestionnaire qui vous a incité à investir dans votre carrière? Quels programmes aimeriez-vous mettre en place dans votre milieu de travail?

À propos d’Elizabeth

Elizabeth Williams est directrice, Marque et communications chez ADP Canada



Renseignements Connexes



Modernisation des paiements
Croissance, Planification, Transformation

En quoi consiste l’initiative de modernisation des paiements? Quels sont les avantages d’un système de paiement moderne? De plus en plus mondiale, …

Le fondement des affaires : la gestion des talents
Croissance, Planification, Transformation

La planification des compétences est l’une de nos responsabilités les plus importantes à titre de leaders. Sharon Haward-Laird, Première vice-présidente et chef – …

La technologie biométrique : une innovation en matière de paiements à l’avenir prometteur
Croissance, Planification, Transformation

Par Steve Pedersen, chef – Produits de cartes d’entreprise Amérique du Nord, BMO Groupe financier Combien de fois avez-vous tenté d’accéder à un …